Mandats en cours

ATR associées et 11 ATR

Baromètre touristique régional

En 2014-2015, dans le cadre des travaux du Réseau de connaissances stratégiques, la Chaire a mis en place un projet-pilote d’un baromètre touristique régional pour certaines régions du Québec. Dans la foulée de cette expérience positive, d'autres phases ont été conduites auprès de plusieurs ATR. L'étape du sondage auprès de la clientèle  a été confiée à la Chaire de tourisme Transat. Pour la 3e année, les régions touristiques participantes aux phases subséquentes sont les suivantes : Côte-Nord (Duplessis et Manicouagan), Laval, Abitibi-Témiscamingue, Cantons-de-l’Est, Bas-Saint-Laurent, Chaudière-Appalaches, Eeyou Istchee & Baie-James, Charlevoix, Montérégie, Mauricie et Outaouais.

Les objectifs du baromètre visent à améliorer la qualité des informations relatives aux régions de petite et de moyenne tailles, mettre en place des mesures de la performance touristique en région, développer des indicateurs régionaux fiables, pouvant être utilisés à des fins alternatives et complémentaires aux données traditionnelles de Statistique Canada, mettre en place une méthode de collecte de données comparables d’une région à l’autre,  dans  un  souci  de  pérennité  et  d’instantanéité  de  l’information.

Association Maritime Québec

Enquête auprès des plaisanciers du Québec

L’Association maritime du Québec (AMQ) souhaite mettre en œuvre un projet de recherche visant à améliorer les connaissances du secteur de la plaisance au Québec. Elle vise à mieux connaître le profil des usagers, leurs habitudes liées à la sécurité, les plans d’eau fréquentés, le type d’embarcation utilisée, leur comportement de dépenses, etc. La démarche vise une collecte et une analyse des données échelonnées sur une période de trois ans.  Le premier objectif de cette collaboration de recherche consiste à appuyer l’AMQ dans la conception d’un questionnaire qui servira à l’enquête. Le second objectif consiste à prendre en charge le traitement et l’analyse des données du sondage et de produire un rapport des résultats détaillés sur une base annuelle pendant trois ans.

Plein Air Ste-Adèle ( PASA)

Étude d'achalandage et de retombées économiques des activités de plein air sur le territoire

Les gestionnaires de Plein-Air Sainte-Adèle (PASA)souhaitent connaître avec plus de précision le niveau d’achalandage annuel et les retombées économiques des différentes activités de plein air. L’enquête terrain se déroulera dans la zone principale du lieu de pratique de ces activités à Sainte-Adèle, soit le secteur Chanteclerc. Cette démarche permettra par la même occasion de mesurer l’importance relative de chacun des segments de clientèle, tant en termes de type d’activités pratiquées que de profil touristique (lieu provenance, touriste ou non, visiteur local, etc.). L’autre objectif de l’étude consiste à mesurer les retombées économiques attribuables aux activités non motorisées de plein air sur son territoire. C’est dans ce contexte que les gestionnaires de PASA ont confié à la Chaire de tourisme Transat le mandat de mener à terme ce projet.

Sépaq

Portrait des retombées sociales du réseau de la Sépaq

La Sépaq détient une multitude de données sur les clientèles qui fréquentent ses installations (données sociodémographiques, retombées économiques, appréciation des expériences, etc.). Parmi ces études, aucune ne dresse le portrait des bienfaits engendrés par la présence et la fréquentation de ses parcs, ses réserves ou ses établissements touristiques. Cependant, plusieurs études récentes démontrent les bienfaits du plein air sur la santé physique, psychologique et sur le bien-être général, ainsi que sur la qualité de vie des communautés. Tournée vers l’avenir, la Sépaq souhaite approfondir ses connaissances sur les retombées sociales des parcs nationaux et des réserves fauniques dont elle a la responsabilité. Pour y parvenir, elle a mandaté la Chaire de tourisme de réaliser une étude qui mettra en relief les effets des activités de plein air et de la fréquentation des milieux naturels, particulièrement le réseau Sépaq, sur la qualité de vie des Québécois.