Mandats en cours

ATR associées et 11 ATR

Baromètre touristique régional

En 2014-2015, dans le cadre des travaux du Réseau de connaissances stratégiques, la Chaire a mis en place un projet-pilote d’un baromètre touristique régional pour certaines régions du Québec. Dans la foulée de cette expérience positive, d'autres phases ont été conduites auprès de plusieurs ATR. L'étape du sondage auprès de la clientèle  a été confiée à la Chaire de tourisme Transat. Pour la 3e année, les régions touristiques participantes aux phases subséquentes sont les suivantes : Côte-Nord (Duplessis et Manicouagan), Laval, Abitibi-Témiscamingue, Cantons-de-l’Est, Bas-Saint-Laurent, Chaudière-Appalaches, Eeyou Istchee & Baie-James, Charlevoix, Montérégie, Mauricie et Outaouais.

Les objectifs du baromètre visent à améliorer la qualité des informations relatives aux régions de petite et de moyenne tailles, mettre en place des mesures de la performance touristique en région, développer des indicateurs régionaux fiables, pouvant être utilisés à des fins alternatives et complémentaires aux données traditionnelles de Statistique Canada, mettre en place une méthode de collecte de données comparables d’une région à l’autre,  dans  un  souci  de  pérennité  et  d’instantanéité  de  l’information.

Montréal en Histoires

Portrait de la clientèle et étude d'achalandage et de retombées économiques de Cité Mémoires

Cité mémoire est un parcours urbain de projection composé de 19 tableaux. L’expérience se vit à l’aide d’une application mobile qui offre une explication des œuvres, une mise en contexte historique présentée à l’aide de contenus audio. Lancé au printemps 2016, le projet consiste à proposer aux Montréalais et à tous les visiteurs des rendez-vous nocturnes quotidiens, accessibles à tous.

Afin de mieux connaître sa clientèle et l’impact de Cité Mémoire, Montréal en Histoires a demandé à la Chaire de tourisme Transat de réaliser une étude d’achalandage et de retombées économiques. Cette étude permettra notamment de connaître la provenance des visiteurs et leurs facteurs de motivation à participer à l’activité. Elle évaluera également l’ensemble des dépenses touristiques associées à cet attrait, de même que les retombées économiques y étant associées.

Association Maritime Québec

Enquête auprès des plaisanciers du Québec

L’Association maritime du Québec (AMQ) souhaite mettre en œuvre un projet de recherche visant à améliorer les connaissances du secteur de la plaisance au Québec. Elle vise à mieux connaître le profil des usagers, leurs habitudes liées à la sécurité, les plans d’eau fréquentés, le type d’embarcation utilisée, leur comportement de dépenses, etc. La démarche vise une collecte et une analyse des données échelonnées sur une période de trois ans.  Le premier objectif de cette collaboration de recherche consiste à appuyer l’AMQ dans la conception d’un questionnaire qui servira à l’enquête. Le second objectif consiste à prendre en charge le traitement et l’analyse des données du sondage et de produire un rapport des résultats détaillés sur une base annuelle pendant trois ans.

Développement économique Côte-de-Beaupré

Réalisation d’une étude d’étalonnage concernant les diverses stratégies de financement d’un pôle touristique tel que Destination Mont-Sainte-Anne

Au cours des dernières années, Développement économique Côte-de-Beaupré (DECB) a entrepris une réflexion pour doter la destination Mont-Sainte-Anne d’outils qui lui permettraient de soutenir le développement de ce pôle touristique. L’approche souhaitée consiste davantage à jouer la carte marketing de « Destination Mont-Sainte-Anne » sans pour autant créer une structure à part entière, option beaucoup plus coûteuse et inévitablement plus lourde. La situation commande davantage de flexibilité où chaque dollar investi ira concrètement à des fins de marketing touristique et supportera directement le milieu touristique. C’est dans ce contexte que DECB souhaite s’inspirer par d’autres exemples pertinents de modèles de financement et bénéficier d’un accompagnement. Pour se faire, la Chaire réalise une étude de type benchmark auprès d’autres organisations de développement économique ou organismes de gouvernance comparables au Québec ou ailleurs dans le monde. L’objectif principal consiste à explorer d’autres avenues de financement que celle de la taxe foncière.

Consortium Ouranos

Mise en œuvre du programme de recherche 2014-2019 pour une économie touristique qui tient compte des changements climatiques : accroître la résilience du secteur touristique québécois

Ce programme coordonné avec le Consortium Ouranos s’inscrit dans le cadre d’un vaste chantier de recherche au sein d’Ouranos. Plusieurs projets ont déjà été mis en œuvre. Ci-dessous figurent deux projets toujours en cours dans le cadre de ce mandat.

Diagnostic des risques et des opportunités climatiques pour le secteur touristique de Québec et de Charlevoix

Ce projet vise la réalisation d’un diagnostic territorial des vulnérabilités, des risques et des opportunités pour le secteur touristique de Québec et de Charlevoix, par une approche intégrée qui concilie la science du climat (modèles et projections climatiques, etc.). De plus, la recherche-action participative (mobilisation et connaissance locale) permettra de mieux comprendre les impacts et l’influence des changements climatiques sur le processus décisionnel et la gestion des risques climatiques actuels et futurs. Un rapport final sera remis en janvier 2018.

Stratégie communicationnelle pour le secteur du tourisme

Les efforts dans la production et l’analyse d’information climatique adaptée aux outils et aux besoins existants, ainsi qu’à l’étude des impacts et des vulnérabilités face aux changements climatiques doivent se poursuivre. Les orientations stratégiques 2014-2019 du ministère du Tourisme suggèrent un développement des programmes axé sur l’adaptation aux changements climatiques  qui aborde les enjeux de manière plus intégrée. Cette démarche de sensibilisation des acteurs débute par un plan de communication, actuellement en cours, qui inclut les types d’outils d’aide à la décision et d’activités de communication appropriées pour l’industrie touristique. La conception et le lancement d’outils et d’activités de communication se dérouleront au cours des deux prochaines années.